Comment bien choisir son bois de chauffage ?

Bois de chauffage

Lorsque l’hiver approche et que les températures redescendent, il devient nécessaire d’avoir une source de chaleur dans votre maison. Si vous avez décidé qu’il est temps d’installer un appareil de chauffage et que vous préférez utiliser le type de chauffage au bois, il y a certaines choses que vous devriez garder à l’esprit avant de choisir votre nouvel appareil. Lorsque vous envisagez d’acheter un chauffage au bois, voici quelques éléments que vous devriez rechercher pour vous assurer que vous obtenez le meilleur de ce qui est disponible.

Quel type de bois de chauffage choisir ?

Le bois de chauffage est généralement fabriqué à partir de résidus de bois, tels que les copeaux, la sciure ou les déchets de bois. Trouvez le bois de chauffage idéal sur le site simplyfeu.com. Il est également possible de fabriquer des briquettes de bois à partir de résidus de bois compressés. Le bois de chauffage est généralement classé en fonction de sa densité. Les types de bois les plus couramment utilisés pour le chauffage sont le hêtre, le chêne, le frêne et le bouleau. On peut les classés ainsi suivant le type le plus dense :

  • le hêtre,
  • suivi du chêne,
  • du frêne
  • du bouleau.

Le bois de chauffage est généralement classé en fonction de sa teneur en humidité. Les bois les plus secs sont les meilleurs pour le chauffage, car ils brûlent plus lent.

Deux principaux types de chauffages au bois : les chauffages à insert et les chauffages autonomes

  • Les chauffages à insert sont ce que les gens attribuent plus communément à l’apparence des chauffages au bois. Ils sont construits entre deux murs avec une ouverture creusée plus profondément dans les murs pour faire office de foyer. Un écran est parfois placé au-dessus du portail. Le poêle est ventilé verticalement, l’air fumé étant dirigé vers le haut par des évents ou une cheminée avant d’être évacué à l’extérieur.
  • Les appareils de chauffage autonomes ne dépendent pas des murs pour être placés. Ils peuvent être installés dans n’importe quel espace de la pièce, à condition qu’ils soient suffisamment éloignés des autres objets pour ne pas être endommagés. La ventilation est un autre élément à prendre en compte. Vous devez toujours être en mesure de fixer une ventilation suffisante pour que le chauffage reste sûr à utiliser.

Votre choix entre ces deux types d’appareils de chauffage dépend de la taille et du type de pièce dans laquelle ils seront installés.

Il existe également des appareils de chauffage catalytiques et non catalytiques. Les appareils de chauffage catalytiques sont dotés d’une chambre de combustion qui brûle les sous-produits et les émissions du bois brûlé après l’allumage du feu. Ils produisent plus de chaleur et brûlent plus longtemps à des températures plus basses. Cependant, ils nécessitent plus d’entretien et une surveillance étroite pour rester sûrs et efficaces. Les chauffages non catalytiques n’ont pas de chambre de combustion, les sous-produits ne sont donc brûlés que parce que le chauffage fonctionne à des températures plus élevées. Ces appareils brûlent moins longtemps mais nécessitent moins d’entretien que les appareils catalytiques.

Le choix de l’un ou l’autre dépend de l’utilisation principale de votre appareil de chauffage

La taille d’un appareil de chauffage au bois affecte son efficacité. Votre appareil de chauffage doit être proportionnel à l’espace que vous souhaitez chauffer. Si le poêle est trop petit, il sera plus difficile de chauffer toute la zone, ce qui nécessitera plus de bois. Cela peut également être préjudiciable pour le poêle, car il s’usera davantage sur une période plus courte. Si le poêle est trop grand, vous brûlerez plus de bois que nécessaire, ce qui rendra son fonctionnement moins économique. Une règle de base est de regarder le classement du chauffage, puis d’en acheter un dont la taille se situe dans les limites supérieures de la gamme de l’espace. Les chauffages au bois comportent de nombreuses pièces qui forment un tout, notamment le conduit de fumée, la cheminée et le foyer. Choisissez un appareil de chauffage au bois qui peut facilement être utilisé et entretenu en toute sécurité après avoir été placé correctement. Il est préférable de réduire la probabilité de résultats négatifs en cas d’urgence. Les appareils de chauffage sont également classés en fonction de leurs émissions afin de vous faire prendre conscience de la quantité d’émissions qu’ils dégagent dans l’air. Le classement d’un chauffage idéal ne devrait pas dépasser deux grammes par heure. Les chauffages au bois restent la méthode idéale pour fournir de la chaleur à la maison. Il existe de nombreuses options parmi lesquelles vous pouvez choisir sans avoir à sacrifier la forme à la fonction.

Peindre le stuc : conseils et plan par étapes
Comment étendre l’espace de votre maison grâce à des astuces architecturales ?